• Le Lockheed Air Express, ou Lockheed L-3, était un avion de transport léger américain utilisé entre 1928 et 1940.

    En 1926 naquit l'aviation postale américaine dû à L'air Commerce Act voté par le gouvernement fédéral des Etats Unis. L'entreprise Lockheed décida alors de se lancer dans la construction d'avion postaux et prit des contacts avec la compagnie aérienne Western Air Express. Pour des raisons économiques, l'avion reçu une aile de type parasol et fut conçut à partir du modèle Vega. Le vol d'essai du prototype se déroula le 10 avril 1928. Au final, Western Air Express n'acheta qu'un seul appareil car les essais s'étaient mal passés. Cependant il fut employé par d'autres compagnies américaines et brésilienne. Cet appareil fut construit à un total de seulement 8 exemplaires. 

     Le Lockheed Air Express pouvait embarquer de 4 à 6 personnes, était équipé d'un moteur en étoile Pratt & Whitney R-1340 de 425 ch, pouvait atteindre la vitesse maximale de 269km/h et avait un plafond de 5 200m.

    Cet avion fut aussi utilisé par l'aviatrice Laura Ingalls qui réalisa le premier vol sans escales entre la côte ouest et la côte est des E.U. (de New York à Los Angeles) en 30 heures.


  • Le Fokker F.VII était un avion de ligne néerlandais utilisé dans les années 20.

    En 1924, l'entreprise néerlandaise Fokker conçut un monoplan monomoteur expérimental. Afin de pouvoir participer au Ford National Reliability Air Tour de 1925, les ingénieurs ajoute à l'appareil 2 moteur supplémentaires. En remportant la course, tous les modèles suivants furent équipés de 3 moteurs.

    Son principal concurrent était le Ford Trimotor, dominant lui aussi le marché aéronautique américain. Cependant, l'accident du vol 599 TWA entraînant la mort d'un grand entraîneur de football américain condamna l'appareil de Ford. Après enquête, la police s’aperçut quel'accident fut causé par un problème dans la conception en contreplaqué, ce qui conduit à la fin de cette exploitation et au début des avion entièrement en métal.

    Cet appareil fut aussi construit sous licence par l'Empire britannique et par la Pologne.

    Le Fokker F.VII pouvait embarquer de 8 à 12 passagers et 2 pilotes. Il était équipé de 3 moteurs Wright J-5 Whirlwind d'une puissance unitaire de 220ch et pouvait atteindre la vitesse maximale de 170km/h.

    Le F.VII fut utilisé par de nombreuses compagnies aériennes et armées euro-américaines, mais aussi par de très célèbres pionniers de l'Histoire de l'aviation, comme Charles Kingsford Smith ou Amelia Earhart, la première femme à avoir traversée l'Atlantique en avion. 

    Un Fokker F.VII au sol


  • Le Spirit of St.Louis était un monoplan utilisé par le pilote Charles Lindbergh pendant la première traversée de l'Atlantique en avion sans escale et en solitaire effectuée en 1927.

    Charles Lindbergh décolla de Long Island, aux environs de New York, le 20 mai au matin à 7.52h (heure de NYC), survola le Nouveaux-Brunswick puis le Cap de Terre-Neuve. Le Spirit of St.Louis aborda le côtes irlandaises le lendemain, à 17h (heure de Paris); passa par le sud de l'Angleterre, puis par le nord de la France; et atterrit à 22.22h au Bourget sous les acclamation de la foule.

    Le Spirit of St.Louis était équipé des dernières technologies existantes; comme d'un périscope et d'un aéromètre, d'un compas magnétique et d'un gyroscope pour la navigation. Il pouvait atteindre la vitesse de 210km/h et avait la capacité de voler sans escales sur une distance de 6 600km.

    L'appareil original est actuellement exposé au National Air and Space Museum de Washingtown D.C.





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique